Cours de danse et de Biodanza® à Paris 14ème

Biodanza

La Biodanza est une approche corporelle basée sur le ressenti et l’intégration musique – mouvement – émotion. Son cadre bienveillant permet de créer un espace de liberté, d’écoute, de respect et de partage. La Biodanza facilite le réveil des forces vives endormies en nous pour développer notre capacité d’expression corporelle et existentielle.

Elle stimule notre intelligence affective et nous aide à retrouver l’unité entre le corps, le cœur et l’esprit.
La qualité de lien et de conscience se développe.

La Biodanza propose de célébrer la beauté et le sacré de la vie. Elle s’appuie sur le Principe Biocentrique – concept formulé par Rolando Toro selon lequel l’univers est compris comme un système vivant dont le principe organisateur est la vie elle-même. Dans cette conception, tous les éléments du système sont inter-reliés et inter-dépendants.

sep

Les origines

La Biodanza a été créée par Rolando Toro Araneda (1924-2010), anthropologue et psychologue chilien, aussi peintre et poète, dans les années 60 en Amérique Latine. Elle s’est rapidement développée sur ce continent et est présente aujourd’hui dans de nombreuses institutions publiques et privées (écoles, universités, hôpitaux, ONG et associations diverses).

 

Dans les années 80 Rolando Toro s’installe en Europe et crée des écoles de formation.

 

En France, on trouve aujourd’hui plusieurs écoles de formation, des ateliers de Biodanza dans près de 200 villes ainsi que dans quelques institutions (école, maisons de retraite, hôpitaux…).

sep

La séance

La Biodanza s’adresse à tous, aucune aptitude physique particulière n’est requise.

 

On y danse pieds nus (ou en chaussettes), dans une tenue souple et décontractée permettant d’aller au sol.

 

Une séance dure environ 2 heures. Elle est structurée selon une méthodologie précise et comporte des danses qui se pratiquent seul, à deux et en groupe sur des musiques variées – œuvre classiques, jazz, musiques ethniques, rock, etc…

 

Les musiques sont rigoureusement sélectionnées selon des critères sémantiques précis pour favoriser l’émotion et la spontanéité du mouvement.

 

Il n’y a pas de performance à réaliser, et la notion de « bien faire » ou « mal faire » n’existe pas en Biodanza.
Les danses ne sont jamais obligatoires. Cependant, il n’est pas possible de venir en simple spectateur.

sep

Le cadre

« Dans un atelier de Biodanza, tout est « entraînement », sans aucun engagement ni enjeu relationnel entre les différents participants. Ceci est possible si les règles sont posées dès le départ et consenties de tous » [François Durocq]

 

Quelques règles de fonctionnement :

 

Propositions :
En Biodanza, les danses et exercices ne sont toujours que des propositions : si une danse ne convient pas, chacun peut se mettre sur le côté en attendant la proposition suivante, sans toutefois faire autre chose ni sortir de la salle (sauf cas de force majeure) afin de respecter l’intégrité et l’énergie du groupe.

 

Respect de soi et des autres :
Chacun est invité à rester à l’écoute de soi, et à s’autoriser l’expression (non-verbale) de ce qui est ressenti, ici et maintenant, sans jugement. De même, à être attentif aux signes qu’émettent les autres participants au travers d’un feed-back (toujours non-verbal), pour que chacun puisse être authentique et que l’approche dans les danses à deux soit progressive et réciproque.